Gabon : Rétablissement des réseaux sociaux

internet et réseaux sociauxinternet et réseaux sociaux

Annonces

Partagez!
Share On Facebook
Share On Twitter
Share On Google Plus
Share On Linkedin

Au Gabon, les réseaux sociaux tels que Facebook, Whatsapp, Viber, Skype et les autres qui avaient été totalement coupés sans explication durant près d’un mois, viennent d’être rétablis.

« On était vraiment éprouvés à ces moments-là ». « Nous étions énervés ; nous étions tristes. On nous a coupé la liberté d’expression, en fait. C’est vraiment dommage », ont témoigné des gabonais résidant à Libreville. Une nouvelle qui atteste éloquemment le soulagement des internautes qui peuvent, maintenant jubiler.

Avec ce rétablissement, les maisons de téléphonie mobile devraient s’expliquer, tout en demandant des excuses aux consommateurs. Car, cela a porté un préjudice à de nombreux consommateurs.

Jusqu’ici, les gens ne savent pas les raisons de cette coupure. Peut-être que, les émeutes du pays ont bouleversé cela. Ou pour des raisons de sécurité. En tout cas, la coupure d’internet a causé des pertes énormes, “environ 8 milliards de francs CFA auprès des quatre opérateurs de téléphonie mobile”.

Sur un autre registre, un proche de l’opposant Jean Ping a obtenu une liberté provisoire,en entendant de creuser l’enquête. Plusieurs autres opposants ont bénéficié de libérations conditionnelles. C’est le cas de Féfé Onanga, président de l’association Mouvement populaire des radicaux (MPR) et coordonnateur de campagne de Jean Ping.

Plusieurs personnes étaient interpellées suite aux émeutes qui ont éclaté après l’annonce des résulats de la présidentielle le 31 Août dernier. Ces émeutes avaient occasionné l’incendie de l’Assemblée nationale et la destruction de plusieurs biens publics et privés.

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Lazard Obiang
Lazard possède 5 ans d'expérience dans le journalisme en ligne. Il s'occupe pour AfricTelegraph de l'actualité politique et économique au Cameroun, au Gabon et au Congo. Il travaille avec différentes presse en ligne au Gabon notemmant lenouveaugabon.com.

Be the first to comment on "Gabon : Rétablissement des réseaux sociaux"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


Afficher
Cacher