Côte d’Ivoire : Démission du gouvernement de Daniel Cablan sur fond de crise sociale

Daniel Kablan DuncanDaniel Kablan Duncan

Annonces

Partagez!
Share On Facebook
Share On Twitter
Share On Google Plus
Share On Linkedin

Le Premier ministre ivoirien, Daniel Kablan Duncan, s’est entretenu ce lundi avec le président Alassane Ouattara. Au cours de cet entretien, Daniel Kablan Duncan présenté sa démission et celle du gouvernement. Alassane Ouattara l’a accepté. Toute fois, le gouvernement a été chargé d’expédier les affaires courantes en attendant la nouvelle équipe. Une démission qui intervient après des législatives largement remportées par la coalition au pouvoir en Côte d’Ivoire.

Près d’un mois après la tenue des élections législatives, le Premier ministre a démissionné ce lundi. Le président Alassane Dramane Ouattara l’a accepté. cependant, Daniel Kablan Duncan a été reconduit pour expédier les affaires courantes.

« En attendant la nomination d’un nouveau Premier ministre, et la mise en place d’un nouveau gouvernement. Le Premier ministre et les membres du gouvernement sortants sont chargés d’expédier les affaires courantes ». C’est ce qui est mentionné dans un communiqué de la Présidence de la République.

Au demeurant, cette démission du gouvernement ivoirien intervient dans un contexte de crise. Une crise marquée notamment par la mutinerie qui s’est déclenchée en fin de semaine dernière. Elle s’est produite durant deux jours à Bouaké et dans d’autres grandes villes du pays.

Les soldats mutins ont réclamé entre autres, le paiement de leurs primes, les augmentations, la promotion et des logements.

Outre Bouaké, à Man, Korhogo et Bondoukou les soldats de ces localités ont également manifesté en sortant de leurs casernes.

Un accord a fini par être scellé. C’était à l’issue d’une rencontre Samedi, à Bouaké entre le ministre de la Défense, Alain-Richard Donwali et les soldats. Les revendications des mutins étaient d’ordre financier et matériel. Elles marquent le retour d’un problème récurrent en Côte d’Ivoire. Des troubles et des grèves.

Ce lundi, le tour est revenu aux fonctionnaires de monter au créneau. Une grève s’est déclenchée en matinée qui a paralysé presque de nombreuses administrations. Les établissements scolaires et sanitaires sont aussi touchés.

 

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Lazard Obiang
Lazard possède 5 ans d'expérience dans le journalisme en ligne. Il s'occupe pour AfricTelegraph de l'actualité politique et économique au Cameroun, au Gabon et au Congo. Il travaille avec différentes presse en ligne au Gabon notemmant lenouveaugabon.com.

Be the first to comment on "Côte d’Ivoire : Démission du gouvernement de Daniel Cablan sur fond de crise sociale"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


Afficher
Cacher